Nouvelles de Lémania N°8

Nouvelles de Lémania N°8

Vous avez reçu notre dernière édition des Nouvelles de Lémania au mois de juillet. Elle contenait de nombreux palmarès, mais pas ceux de la maturité suisse dont les examens avaient lieu plus tard. Vous les trouverez donc plus bas.

Parmi les nombreux anciens élèves connus ayant fait leurs études à Lémania ou dans une autre école du groupe, je souhaite vous parler aujourd’hui, et pour la première fois, d’une femme. Il s’agit de Corinna Bille, célèbre écrivain valaisan et ancienne élève de l’Ecole des Buissonnets.   

Une autre première dans cette édition ! Il s’agit d’un concours qui permettra au vainqueur de remporter à son choix une belle boîte de chocolat ou une bonne bouteille. Les réponses sont à envoyer à mon adresse email : philippe.dupasquier@bsl-lausanne.ch.  

Je vous souhaite une bonne lecture et vous rappelle que c’est avec plaisir que je recevrai à mon adresse email ci-dessous toute information que vous souhaiteriez voir publiée dans les Nouvelles de Lémania.

Philippe Du Pasquier

Président de Business School Lausanne

Membre du Conseil d’administration de Lémania

philippe.dupasquier@bsl-lausanne.ch

PALMARES

De nombreux candidats de l’Ecole Lémania ou d’autres écoles du groupe ont obtenu leur maturité fédérale en 2018. Nous les en félicitons chaleureusement et formons tous nos vœux de succès pour la poursuite de leurs études à l’université. 

Ecole Lémania

Sydney ANNEZO (Option spécifique Philosophie, Psychologie et Pédagogie)

Keiran COLLIS (OS Droit-Economie)

Ana GREMAUD (OS Arts visuels)

Jade HAENNI (OS Philosophie, Psychologie et Pédagogie)

Robin KUTTER (OS Physique et Application des Mathématiques)

Chenglu MIAO (OS Droit-Economie)

Damien REY (OS Espagnol)

Antoine VORUZ (OS Physique et Application des Mathématiques)

Alisa YARTSEVA (OS Biologie-Chimie)

Collège Pierre Viret

Mélanie COLIN (Option spécifique Musique)

Jennifer COSENDE (OS Espagnol)

Valentin MORET (OS Physique et Application des Mathématiques)

Nils PICCAND (OS Droit-Economie)

Guillaume WINTER (OS Arts Visuels)

Ecole des Buissonnets

Cet été, les élèves suivants ont obtenu leur maturité fédérale: 

Quentin BAUD

Kevin BLANC

Melvin CHOLLET

Ariane DEVANTERY

Marie DUSSEX

Baptiste FURRER

Caroline GOLLIARD

Guillaume KÖNIG

Robin PERVEX

Méline ROH

Mateo SPINA

Quentin ZUFFEREY

CONCOURS

Répondez-moi par courriel à l’adresse suivante : philippe.dupasquier@bsl-lausanne.ch en m’indiquant clairement qui sont A, B, C, D, E et F. Le vainqueur sera celui (ou celle) qui aura le plus de réponses correctes. Si plusieurs d’entre vous trouvent les six personnes, la réponse reçue en premier sera récompensée.

Bon courage !

A

B

C

D

E

F

UNE ANCIENNE ELEVE DE L’ECOLE DES BUISSONNETS
CORINNA BILLE

lemania-nouvelle-08-ancien-eleve-corinna-bille-01

Née en 1912 à Lausanne, Stéphanie Bille est la fille du peintre et graveur neuchâtelois Edmond Bille et de Catherine Tapparel. Elle est la sœur de René-Pierre Bille, photographe et cinéaste. 

Elle a choisi le prénom de Corinna en hommage au village natal de sa mère, Corin, proche de Crans-Montana.

Elle passe la plus grande partie de son enfance en Valais, mais étudie dans un pensionnat de dominicaines à Lucerne en 1926 et 1927, avant d’obtenir un diplôme de commerce à l’Ecole des Buissonnets à Sierre.

Après un premier mariage malheureux avec un acteur français rencontré sur le tournage d’une adaptation cinématographique d’un roman de Ramuz, qui l’amène à vivre quelque temps à Paris, elle rentre en Valsis où, en 1942, elle rencontre Maurice Chappaz, le grand amour de sa vie, qu’elle épouse en 1947.  De cette union naîtront deux garçons et une fille. 

lemania-nouvelle-08-ancien-eleve-corinna-bille-02

Corinna Bille et Maurice Chappaz

Corinna Bille publie un premier recueil de poèmes sous le titre de Printemps en 1939, puis un premier roman intitulé Théoda en 1944. C’est là le début d’une longue carrière littéraire, caractérisée surtout par l’écriture de récits et de nouvelles, comme Deux Passions, ouvrage publié à Paris par Bertil Galland en 1979 ou Douleurs paysannes, publié par la Guilde du Livre à Lausanne en 1953.    

Un autre aspect de son œuvre, plus développé dans les dernières années de sa vie, est l’ensemble des récits de voyages qu’elle a rédigés comme Les Invités de Moscou, par exemple. Corinna Bille a en effet eu l’occasion de beaucoup voyager vers la fin de sa vie, avec Maurice Chappaz et d’autres écrivains romands. Elle a aussi eu l’occasion de découvrir l’Afrique grâce à un de ses fils qui y a vécu. 

Corinna Bille est décédée en 1979, à l’âge de 67 ans.

Elle a joui d’une réelle reconnaissance de son vivant, ayant obtenu le Prix Schiller en 1974 (son mari Maurice Chappaz, alors veuf, obtiendra le Grand Prix Schiller en 1994), ainsi que la Bourse Goncourt de la nouvelle en 1975. De plus, Gilberte Favre lui a consacré une très intéressante biographie en 1981, dont voici la couverture. 

Corinna Bille est un auteur que j’apprécie beaucoup. J’ai lu avec un plaisir tout particulier les Deux Passions, dont l’une est certainement inspirée par la relation de ses parents. Je vous encourage vivement à découvrir son œuvre, si ce n’est déjà fait !