Lausanne en tête d’un classement mondial des petites villes

Lausanne en tête d’un classement mondial des petites villes

Comme l’ont annoncé récemment 24 Heures et 20 Minutes, le journal anglais The Independent mentionne que Lausanne a été classée au premier rang des villes comptant moins de 200’000 habitants.

Ce classement résulte des conclusions des correspondants de la publication Monocle, magazine spécialisé dans les affaires et le lifestyle, dont le rédacteur-en-chef n’est autre que le journaliste et designer canadien Tyler Brûlé, qui fut chargé de créer la communication visuelle de Swiss Airlines après la faillite de la compagnie Swissair. « Ayant établi fortement le classement annuel de la qualité de vie de Monocle, nous avons pensé qu’il était temps de mesurer la qualité de vie dans des villes de plus petite taille qu’il aurait été difficile de mettre dans la même ligue que Tokyo ou Vancouver » explique-t-il.

Le classement comporte 25 villes et ce sont Boulder (USA), Bergen (Norvège), Hobart (Australie) et Chigasaki (Japon) qui complètent le top 5. On y trouve une autre ville suisse, Bâle, au 14e rang et l’on peut constater que l’Europe y est largement représentée (18 villes au total).

Ce sont la qualité des transports publics et des connections ferroviaires et aériennes, le rayonnement international de la ville, la diversité de sa population, le fait qu’elle accueille les sièges de grandes entreprises et celui du CIO (Comité International Olympique), ainsi que son décor naturel qui ont valu à Lausanne cette place enviable, qui en fait un lieu idéal d’études.

Philippe Du Pasquier, Président de Business School Lausanne, membre du conseil d’administration de l’Ecole Lémania.